Friday, April 21, 2017

welcome me home

Le nom de cet oiseau, je veux le reconnaître
Rapprends-moi, s'il te plaît, la langue maternelle
Grâce au soleil hâtif, je peux revoir le hêtre
Rappelle-moi, s'il te plaît, un mot plus fort que belle

No comments:

Post a Comment